Editorial « Soziale Fortschrëtt » : Elections sociales du 12 mars 2019 – Les candidats de la liste 2 représentent le bon choix !

Dans cette édition du « Soziale Fortschrëtt », le LCGB présente ses candidats aux élections sociales de la Chambre des salariés du 12 mars 2019.

Je suis persuadé que nous allons obtenir un succès à l’occasion de ces élections. Nous disposons non seulement des bons candidats pour représenter les salariés, mais nous proposons également un programme d’action fort et marqué par les bons arguments.

Le LCGB est aujourd’hui la seule force syndicale, qui œuvre dans l’intérêt de l’ensemble des salariés du secteur privé et qui, par son action et son travail, développe de façon continue ses services et prestations pour ses membres.

Sans pour autant rappeler l’intégralité de notre programme d’action, je tiens à formuler 5 engagements concrets que le LCGB donne à l’ensemble des salariés et rentiers :

    1. Le LCGB revendique le renforcement du pouvoir d’achat par le maintien de l’indexation des salaires et pensions, par une négociation collective orientée vers de meilleures conditions salariales, par l’ajustement régulier du salaire social minium et des pensions ainsi que par une politique fiscale en faveur des bas et moyen salaires.
    2. Le LCGB s’engage pour une nouvelle organisation du temps de travail marquée par plus de flexibilité en faveur du salarié, par la cogestion de la planification du temps de travail entre employeurs et délégations du personnel, par un véritable droit au temps partiel, par le développement de systèmes à horaires mobiles, par l’introduction d’un système de compte épargne temps équivalent au moins à celui déjà en vigueur pour la fonction publique et par la possibilité d’un départ progressif en retraite.
    3. Le LCGB est aujourd’hui la seule organisation syndicale à revendiquer la sauvegarde des existences des salariés et de leurs familles par des modèles alternatifs au chômage tels que la gestion des sureffectifs par une Cellule de Reclassement (CDR) et des travaux d’utilité publique, par une meilleure protection du salarié malade, par une amélioration du reclassement professionnel et, naturellement par la suppression du principe des 52 resp.
      78 semaines de maladie.Cette disposition, qui met directement en cause l’existence des salariés malades, est une véritable honte pour notre pays.Le LCGB est le seul syndicat à fustiger cette guillotine sociale, qui doit être remplacée par le principe qu’un salarié dispose « du droit » d’être malade jusqu’à une possible reprise du travail respectivement jusqu’au moment d’une attribution d’une rente d’invalidité.
    4. Le LCGB revendique une égalité de traitement entre le secteur privé et la fonction public. Nous estimons que la discrimination des salariés, qui créent chaque jour par leur travail la richesse économique de notre pays, est inadmissible et inacceptable.A l’instar de la protection du salarié malade et du compte épargne temps qui existent aujourd’hui uniquement pour le secteur public, toute discrimination devra cesser.
    5. Le LCGB s’engagera au cours des prochaines années fortement en ce qui concerne la digitalisation. La digitalisation entraînera une forte mutation non seulement de notre monde du travail mais également de notre société dans son ensemble, qui risque de voir apparaître une véritable cassure digitale.

Dans ce domaine et d’une importance capitale pour les salariés, le LCGB a développé un programme d’action spécifique basé, entre autres, sur la protection de la vie privée du salarié et le droit à la déconnexion, l’adaptation du droit du travail aux nouvelles technologies ainsi qu’un véritable droit à la formation continue face à la digitalisation.

Finalement, préparer et réussir ces élections sociales est un véritable travail d’équipe. Ensemble avec nos candidats, nos secrétaires syndicaux dynamiques et l’ensemble de notre personnel dévoué, nous allons réussir et renforcer le LCGB tant au sein de la Chambre des salariés (CSL) qu’au niveau des délégations du personnel des entreprises.

Renforcer le LCGB n’est pas une fin en soi. Nous considérons que ces élections sociales devront nous permettre d’avoir encore une meilleure représentation sur le terrain afin de pouvoir améliorer sensiblement notre service au membre.

L’intérêt des membres est au cœur de l’engagement syndical des candidats de la liste 2 – LCGB !

thumbnail of Soziale Fortschrëtt 05-2018Retourner vers la liste