Securitas : La persévérance finie par payer !

Après plusieurs échanges concernant le mode de comptabilisation des jours fériés, le LCGB, ainsi que le dé­légué permanent Nicolas LAMBERMONT, ont rencontré la direction de Securitas en  juin 2021.

Le but de la réunion consistait à comprendre le mode de paiement de Securitas concernant les jours fériés tombant surtout sur un dimanche, ou un jour ouvrable normalement pas travaillé. Il s’est avéré que Securitas comptabilisait à tort dans le POT, les heures de jours fériés tombant sur un di­manche ou un jour ouvrable normalement pas travaillé.

Le LCGB et le délégué permanent Nicolas LAMBERMONT ont ainsi à nouveau souligné que le cadre légal prévoit que « lorsqu’un jour férié tombe sur un dimanche ou un jour ouvrable normalement pas travaillé, le salarié a le droit à 1 jour de congé compensatoire, à prendre dans les 3 mois qui suivent le lende­main du jour férié ».

Après d’âpres discussions et à force d’insistance et persuasion, le directeur de Securitas s’est finalement engagé à rectifier le tir, afin de permettre aux sala­riés concernés de pouvoir récupérer à l’avenir (et non plus le comp­tabiliser dans le POT) les jours de repos compensatoires tombant sur un dimanche ou un jour ouvrable normalement pas travaillé.

Retourner vers la liste